Prêt d'honneur en fonction du nombre d'associés

Si vous recherchez des investisseurs ou des informations sur le financement (Accre, Nacre, prêt d'honneur, BPI, subventions, etc.) , vous pouvez publier votre appel ici en précisant votre projet et vos besoins.
Seuls les entrepreneurs sont autorisés à publier leur demande. Les investisseurs et intermédiaires ne sont pas autorisés à proposer leurs services ici.
Règles du forum
Seuls les entrepreneurs sont autorisés à publier leur demande. Les investisseurs et intermédiaires ne sont pas autorisés à proposer leurs services ici.
Répondre
Quentin68
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 3
Enregistré le : 06 oct. 2019, 09:54
x 1

Prêt d'honneur en fonction du nombre d'associés

Message par Quentin68 » 06 oct. 2019, 10:18

Bonjour

SAS en création dans le domaine de R&D énergétique.
Nous sommes 2 associés.
On a un prototype qui va exploser le marché.

Pour nous lancer il nous faut au minimum 300 000, mieux si c'est 500 000, et parfait si c'est 1 200 000€

Oui des grosses sommes :D
Obligé dans ce genre de secteur.

On a des investisseurs capables de mettre cette somme mais ils ont repoussé, et c'est normal, pour avant cela faire passer un expert qui doit vérifier que notre proto n'est pas alimenté par en dessous, ou qu'une batterie est cachée dedans... Évidement non et donc nous on avance notre création sans soucis... c'est un e question de temps seulement, mais c'est l'expert qui se presse pas pour des raisons pas très claires... sur ce point on essaye de trouver une autre solution.

En parallèle , ne pouvant attendre des mois, on entame un parcours de recherche de fonds classique (prêt d'honneur, effet levier, aide de région, état, UE...) mais plus on a au départ et mieux c'est.

Pour le moment on nous annonce un prêt d'honneur de 50 000 € par associé (donc 100 000€)
On n'a pas encore de banque qui nous dit ce que ça peux permettre en prêt ensuite mais on va dire x2 ou x3 peut être

Ma question est :
Que pensez-vous de l'idée de faire entrer nos compagne comme associées avec 10 000 € chacune ?
Est ce que cela va permettre de toucher du coup 50 000 € x4 (donc 200 000 € qui avec la banque feraient entre 400 000 et 600 000 €) ?

en fait j'ose pas demander aux organisme cela de peur qu'ils décident alors de baisser la somme par personne voyant le coup venir ;)

Quelqu'un à t il déjà fait cela et constaté une baisse du montant octroyé en fonction du nombre de personnes associées ?
0 x



phenix
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 22
Enregistré le : 10 sept. 2019, 11:30
x 2
x 2
Contact :

Re: Prêt d'honneur en fonction du nombre d'associés

Message par phenix » 06 oct. 2019, 12:32

Bonjour,

Avez-vous déposer un brevet et tout ce qu'il faut pour protéger votre "invention" ? Si oui l'avez-vous déposer au niveau mondial ou juste national ?
Si vous avez trouvé "l'invention du siècle" et que vous avez déposé un brevet mondial, je suis désolé de dire cela mais allez voir les Américains ou Chinois.
Là bas votre projet avancera bien plus vite et ils n'ont pas peurs d'aider les jeunes talents et créateurs de startup.
Le problème en France, c'est que si vous demandez un prêt vous devez quasiment avoir la somme demandée en garantie sur un compte bloqué.

J'avais lors de mon statut d'entrepreneur créé (ou développé peu importe) un site internet bien particulier. J'avais besoin à cette époque de 80 000€ pour lui faire voir le jour et le déployer. Les banques m'avaient demandées une garantie de 60 000€ minimum, chose que je n'avais pas bien sûr. Ha si j'oubliais, il était possible d'avoir un prêt en caution personnelle (les risques vont que dans un sens avec les banques) et comment dire, j'aurais pu me retrouver en slip sur un trottoir.

Bon courage pour votre recherche de fond et en espérant fortement que votre projet voit le jour :)
1 x

Quentin68
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 3
Enregistré le : 06 oct. 2019, 09:54
x 1

Re: Prêt d'honneur en fonction du nombre d'associés

Message par Quentin68 » 07 oct. 2019, 08:56

et non pas encore déposés les brevets :-(

En fait le problème est là justement.
on a un investisseur capable de mettre 1 million dans le projet mais il s'est rétracté au dernier moment et momentanément parce qu'il à envie qu'un expert passe voir notre proto pour vérifier qu'il n'y a pas de câble ou de batterie cachés. En même temps je trouve ça un peu normal :-)

Donc il a mandaté un mec qu'il a aidé à monter sa boite il y a qq années et qui depuis à été racheté par Enedis... Le mec travaille toujours ds sa boite et il est donc bien occupé. Non seulement il n'est pas vraiment dispo mais en plus il est à Bordeaux alors que notre labo est à l'autre bout de la France... bref il ne donne plus de nouvelles :-(

L'investisseur est lui par contre toujours avec la même ligne de conduite sur le projet, sauf que gagnant trèèèèès bien sa vie et gérant des tas de startups, il ne se presse pas... Pour nous qui devions être financé le 10 sept, c'est une attente interminable :?

On a fait le dossier financier prévisionnel sur 5 ans et l'investisseur à décidé de mettre (donc quand il aura l'aval de son expert) le million pour déposer les brevets, aménager les locaux, acheter du matériel, embaucher 2 à 4 personnes... j'abrège : bref uniquement la mise en place des choses.
Ensuite second tour de table et il devrait mettre 4 ou 5 millions pour réaliser des protos de pré-série avec des voitures, camions, bus...

J'ai cherché et trouvé un autre expert mais l'investisseur préfère le sien car il est dans le domaine de la recharge de véhicules (par câble lui) et donc peux juger aussi des possibilités commerciales de notre technologie. Mais comme vous le remarquez, présenter un proto à un mec qui travaille sur le même secteur que nous est super risqué sans brevets de déposés ! Donc on a présenté un protocole de mesure pour l'expert qui ne nous oblige pas à révéler les choses sensibles.
Mais et c'est là qu'un autre problème intervient : notre technologie est trop exceptionnelle. En effet, dans un système normal (de recharge ou de n'importe quoi d'autre) on met une quantité d'énergie dans le système et on a des pertes. Donc le rendement est de 0,8 par exemple. Dans le cas d'une chaudière à condensation on met une quantité d'énergie et on a plus d'énergie en sortie qu'en entrée. Le rendement est toujours en dessous de 1 mais le COP est lui au dessus parce que la chaudière "absorbe" et restitue de l'énergie venue d'ailleurs.
Et bien notre proto fait de même. On met 500 watts dedans, on charge la batterie à 100 watts et on récupère ce qui n'est pas absorbé... dans notre cas 500 watts ! et oui comment se fait il qu'on ait 100 watts de plus ? et bien on sait l'expliquer ou le montrer mais pas sans l'avoir déposé avant.

Du coup l'expert pourrait voir dans notre technologie une chose très intéressante mais avec le doute qu'on ai cachée une batterie dans le proto pour laisser croire à de l'exceptionnel là ou il pourrait y avoir une arnaque... et du coup on ne serait pas financé :-(


Reste de notre côté idéalement vue la situation cette possibilité de trouver de l'argent pour déposer les brevets et ainsi ouvrir le proto à l'expert qui ne pourra constater que la réelle performance exceptionnelle de notre technologie :-)
Mais avec le max d'argent car même avec ça l'investisseur semble avoir un rythme assez lent.

C'est comme un dinosaure un investisseur, plus c'est lourd moins ça va vite ;-)
0 x

phenix
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 22
Enregistré le : 10 sept. 2019, 11:30
x 2
x 2
Contact :

Re: Prêt d'honneur en fonction du nombre d'associés

Message par phenix » 08 oct. 2019, 08:43

La première chose à faire est de déposer un brevet ou au moins une enveloppe solo. Il y a un adage qui dit : Les idées appartiennent à ceux qui les développent. Pas à ceux qui en ont eu l'idée.
Dans votre cas c'est au premier qui dépose un brevet ou enveloppe à qui l'idée va appartenir.
J'attendrais pas trop longtemps, surtout si vous êtes sûr de la révolution de votre produit.

Après qu'un investisseur veuillent s'assurer de l'authenticité de votre invention, cela va de soi. Je ne connais personne prêt à poser des millions sur la table juste "au cas où" l'idée est vraiment révolutionnaire.

Pour ce qui est du rendement, oui ça me parle "un peu'" étant de formation technicienne. Et votre produit à l'air vraiment intéressant.

Votre situation géographique ne facilite pas la chose effectivement (Haut-Rhin si j'ai bien compris ? Je suis originaire également de cette région et habite Bordeaux maintenant).

Et oui, les investissement (en France) sont très longs et fastidieux. D'autres pays sont bien plus réactifs. Et ce n'est pas pour rien que nous subissons l'exode des cerveaux Français (malheureusement).
0 x

rolex
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 1
Enregistré le : 09 oct. 2019, 16:37

Re: Prêt d'honneur en fonction du nombre d'associés

Message par rolex » 09 oct. 2019, 16:42

Vous avez la possibilité d'aller avec les investisseurs privés si vous avez un minimum de garanti.
Veuillez contacté : itg.contac@gmail.com pour plus d'information
0 x

Répondre