Auto-Entrepreneur Temoignage

Présentez votre projet, votre parcours, vos difficultés ainsi que vos réussites. Cela pourra inspirer ou éviter des déconvenues à d'autres entrepreneurs.
Nico_32
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2017, 10:45

Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par Nico_32 » 14 juil. 2017, 12:07

Bonjour,

Je souhaitai apporter mon témoignage et mon expérience en tant que Auto-Entrepreneur. J'ai créé ma première activité en 2009 alors que j’étais salarié à temps plein. Le but à l’époque, n’était pas de développer une activité et d'en vivre, mais de me permettre de compléter mon petit salaire en proposant de la création de site Web. C’était l'idée, dans la pratique je n'ai eu la possibilité de proposé mes services qu'en 2010, après avoir été licencié pour raison économique. L'entreprise dans laquelle je travaillais à tout simplement fermée, faute de commandes. J'ai ensuite arrêté cette activité pour en démarrer une nouvelle. En effet développer du Web m'a très vite lassé. Je suis donc revenu vers mes premiers amours, la conception de produits électroniques. Entre 2011 et 2014 j'ai donc développé un produit nouveau financé par des fonds personnels. Comme mon expérience salariale ne m'a jamais permis de faire des économies, j'ai revendu tout ou presque tout de ce que je possédai, mobilier, matériel audio et vidéo, matériel de sport ...

Mon logement s'est mis a résonner quand je parlais, vous savez un peu comme chez de riches propriétaires, sauf que moi, je suis locataire d'un 40m2. J'ai ouvert la vente des premiers produits et créé les status de l'entreprise en 2014. La première année, il faut se faire connaitre et ne pas vendre trop cher. Le CA était très faible et ne me permettait toujours pas d'en vivre. J'ai donc repris un travail salarié à temps plein tout en continuant d'assurer la production. Cela m'a aussi permis d'investir dans de nouvelles machines. Le moindre Euro gagné était réinvesti dans mon activité AE. C'est une bonne chose de sortir la tête de l'eau quelques temps, mais le temps que vous ne passez pas à développer votre entreprise est du temps que vous ne pourrez jamais récupérer. Durant 14 mois, la communication entre mon activité personnelle et mes clients à été totalement interrompue, étant 10 à 12h par jours 5 jours par semaine, monopolisé par mon activité salarié. Quand un conseiller du Pole Emploi vous dit "Vous pouvez prendre un emploi en même temps que votre activité AE" il ne tient pas compte du fait que vous allez paralyser, peut être définitivement votre activité personnelle. Il semble aussi ne pas tenir compte que le plein emploi, cela fait quelques années que c'est terminé.

Mon expérience vécue avec les conseillers du Pole Emploi est catastrophique. Un discours qui change selon votre interlocuteur, des versements ASS bloqués sans information préalable, un mépris omniprésent alimentant un discours visant à vous culpabiliser. L’administration Française n'est pas en reste, relances injustifiés du RSI et courriers d'huissiers systématiques du Tresor Public réclamant des taxes non dues (La CFE n’étant pas redevable pour les artisans travaillant seuls). Il faut avoir le cœur bien accroché pour se lancer dans cette aventure, car en France comme partout ailleurs, c'est à ceux qui font le maximum pour s'en sortir et qui en on le moins, à qui on en prend le plus. Le sport largement admis aujourd'hui de ceux qui nous gouverne, est celui de profiter du malheur des plus faibles. Le RSI détient bien entendu la palme du plus gros mangeur d'hommes et de femmes en ponctionnant pas moins de 60% de nos bénéfices. Pendant ce temps la chambre de métiers vend ses formations pour vous expliquer que si votre bénéfice est trop faible, il faut augmenter le prix de vente. C'est connu, c'est toujours une petite entreprise qui décide des prix du marcher. Quoi qu'il en soit on trouve parfois quelques services parfaitement adaptés à la situation délicate des AE. Ce fut le cas avec le CIC, qui permet aux AE d'ouvrir un compte avec chéquier et carte de retrait pour environ 35 Euros / Année. Pour ceux qui vendent exclusivement sur le Web, Paypal est aussi un partenaire efficace et parfaitement adapté à notre activité.

En conclusion, ne vous laissez pas berner par le discours politico-mediatique. Si vous n'avez pas de belles économies devant vous, un endroit où loger, vous allez vivre très difficilement. Vous ne serez pas soutenu, même si vous dégager un peu de chiffre. Le Pole Emploi m'a encore bloqué un versement de l'ASS le mois dernier et les factures trainent. Certains comme l'agence immobilière ou EDF en profite pour facturer des frais. Avec des charges personnelles au minimum, pas de crédits, pas de TV, plus de forfait mobile, passage chez le coiffeur tous les 6 mois ... Ne souriez pas car 18 Euros sur 6 mois ça compte. Tout est parfaitement calé pour redevenir un bon petit salarié.


En souhaitant un bon courage à tout ceux qui ne savent pas faire autrement que de travailler par eux même.

Nicolas.
0 x



Red Raccoon
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 8
Inscription : 16 juil. 2017, 09:15

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par Red Raccoon » 16 juil. 2017, 09:57

Bonjour et merci pour ce témoignage.

Je vous rejoins tellement sur les difficultés avec Pole Emploi, j'ai eu également plusieurs suspensions du versement de l'ASS, et quand je contactais ma conseillère, elle ne connaissait pas les modalités et trouvait tout cela normel! Je devais ré-expliquer quels étaient mes droits (un comble!), et tous les mois ma conseillère avait "oublié" ce qui s'était passé le mois précédent. Je ne sais pas si ce genre de pratique tient de l'incompétence ou si c'est encouragée par les institutions pour réduire le nombre de prestations à verser, mais quand on porte un projet c'est assurément usant, chronophage et très déstabilisant.
Les premiers mois/années d'une activité sont souvent précaires et difficiles, et je vous souhaite d'avoir la persévérance pour porter votre projet jusqu'au bout!
0 x

Nico_32
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2017, 10:45

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par Nico_32 » 16 juil. 2017, 13:48

Merci pour votre réponse et vos encouragements.
Je crois que ce qui est le plus difficile, ce n'est même pas de survivre pour mener à bien notre entreprise, mais de se sentir écrasé par ces gens "bien-pensants". Évidement, ils ne sont pas responsables et font simplement ce qu'on leur demande. Créer une valeur ajouté n’a aucune importance quand le travail n'est plus méritant. C'est comme ça ...

J'ai une mauvaise publicité sur certains forums spécialisés car il était hors de question pour moi d’adhérer au mensonge marketing établi. Donner un produit pour que l'on parle de vous, payer les commentaires sur FB et autres réseaux sociaux. Si vous ne le faite pas, alors attention, vous serez dénigré par ceux qui considèrent tout comme acquis. Heureusement depuis, certains clients se sont exprimés, révoltés par ce qu'ils lisaient. L'un de mes clients à même repris entièrement la documentation du produit ainsi que le rédactionnel du site internet sans rien demander. Je constate que le principal soutien que l'on reçoit et qui nous donne la force de continuer, est celui des clients. Mettez vous toujours à la place du client et réalisez votre travail toujours du mieux possible. Si vous êtes salarié, vous ne remporterez pas les lauriers de votre hiérarchie et parfois encore moins des collègues. Conditionnés à ne voir en vous qu'une compétition de plus, plutôt que ce que vous apportez. Mais cela vous permettra de regarder ce qui vous entoure différemment. On devient ce que l'on fait et non ce que l'on dit être ou savoir.

On continu donc, investi comme vous, par la passion et la conviction. Merci encore pour votre message et bon courage à vous.
0 x

Nico_32
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2017, 10:45

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par Nico_32 » 18 juil. 2017, 06:37

Après un entretien téléphonique avec un conseiller de la CAF hier matin, ma situation ne me donne ni droit à l'Allocation Logement ni a la prime d'activité. Autrement dit, avec 500 Euros environ d'ASS et 350 Euros de CA en moyenne par mois, mon activité Auto Entrepreneur m’ampute d'une aide indispensable qui me permet de payer mon loyer.

Avec un loyer de 460 Euros il reste donc 160 Euros / mois pour se nourrir, payer les factures et investir dans l'entreprise. Et c'est le calcul administratif car en réalité mon bénéfice après déduction du RSI est de 15% du CA. Être fabricant ça ne rapporte pas bizarrement. Alors comment procéder ? Faire autre chose ? Créer des richesses ne fait pas vivre. Quant au statut AE, il nous pénalise de l’Allocation Logement. Que devons nous comprendre ?

Je suis allé rencontrer une assistante sociale hier, en fin de mâtiné afin de clarifier cette situation. Ne réussissant pas à recevoir une réponse de ses contacts à la CAF, elle doit me rappeler pour me confirmer les informations qui m'ont été données par téléphone.

La situation actuelle est donc: AE sans capital = précarité plus importante qu'un bénéficiaire de l'ASS ou du RSA sans activité.
0 x

B.I.M
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 7
Inscription : 16 juil. 2017, 19:41

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par B.I.M » 19 juil. 2017, 19:52

Rester honnête est formidable dans ce monde de requin. Courage à toi, j'espère que la situation ira bientôt mieux.
0 x

Nico_32
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2017, 10:45

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par Nico_32 » 20 juil. 2017, 21:37

Bonsoir B.I.M et merci pour cette petite ligne qui fait du bien à lire :)

Je vais tenir ici un petit journal de l’évolution de la situation. Cela soulage un peu la tête de partager tout ça. Je suis donc retourné au centre social ce matin pour demander ou en était mon dossier, mais l'assistante sociale était en rendez vous. Je suis rentré et j'ai contacté le Conseil Général de la région du Gers par téléphone. J'ai eu une personne très à l’écoute mais sans solution. Elle m'a confirmée que les personnes se trouvant en grande précarité sont en majorité les auto-entrepreneurs.
0 x

Nico_32
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2017, 10:45

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par Nico_32 » 21 juil. 2017, 20:05

Je continu d'aller de surprise en surprise. Si un Auto Entrepreneur est surendetté, ne pouvant payer ses factures ou son loyer sans AL ou APL, il ne peut pas bénéficier d'une procédure de surendettement auprès de la Banque de France. Ses biens personnels sont considérés comme les biens de l'entreprise et peuvent être saisis en cas de redressement judiciaire. Source : http://www.assistant-juridique.fr/suren ... reneur.jsp

Encore une jolie perspective dont on entend peu, très peu parler. Bon, mes seuls biens personnels sont maintenant mes outils de production. Mais si ils sont saisis suite à cette situation, je vous laisse deviner le sentiment de rage et de colère qui va m'envahir. Le portage salarial pourrait être une alternative pour sauver l'entreprise avant que nos chers administrations aux quelles j'ai longtemps cotisé, ne me coulent moi et l'ensemble du travail réalisé depuis 6 ans. Reste à trouver une compagnie de portage qui permet la vente de produits. Il semble que cela existe mais j'ai bien du mal à en trouver. Si vous avez des infos à ce sujet, merci de les communiquer.
0 x

nate95
Membre Impliqué
Membre Impliqué
Messages : 30
Inscription : 15 mai 2020, 01:06

Re: Auto-Entrepreneur Temoignage

Message par nate95 » 18 juil. 2021, 13:00

bien évidemment que sur le satut AE il n'y a ni droit au chômage, ni à la formation, ni congés payés, ni sécurité sociale au bout d'un certain temps(quand les droits sont épuisés) , évidemment que celà signifie cotiser à des caisses complémentaires privées, comme les professions libérales qui payent très cher pour pas grand chose, mais c'est le jeu!





formation bim en ligne
0 x

Répondre