Page 1 sur 1

Création d' une AE multiactivité de nature différentes, besoin de conseil

Publié : 27 janv. 2020, 16:02
par Mickael54
Bonjour,

Je souhaite créer une autoentreprise en activité complémentaire à une activité salariée. Actuellement je suis maraicher en saison de mars à octobre et intérimaire le reste l’année. Je suis diplômé d’un BTS en aménagement paysager et d’une licence en agronomie option ingénierie de l’entreprise.
Il est prévu que mon activité de maraichage passe à mi-temps progressivement.
J’aurai donc du temps à consacrer à ma future AE
A noter que je suis parfaitement conscient que toutes les activités agricoles sont exclues du statut d’autoentreprise car relevant du régime MSA. Et il m’est impossible pour l’instant de créer une EIRL ou autre société.

Afin de pouvoir répondre au maximum, et légalement à une demande clientèle déjà existante ( clientèle du maraichage et bouche à oreille ) j' ai étudié les activités possible en AE qui se rapprochent au mieux de cette demande.
Voici ce que j’ai retenu :

On me demande très régulièrement mon avis (expérimenté) sur l’aménagement de jardin, des potager et de balcon terrasse.

Je souhaite facturer mes conseils. Donc l’activité (Libérale) de "conseiller en architecture paysagère" fera parfaitement l’affaire. A travers cette activité je proposerai un accompagnement (intellectuel) aux particuliers et serai en mesure de fournir des plans de conceptions et d’aménagements pour aiguiller les clients sur les possibilités d' aménagement des espaces concernés.

Par mon expérience, je suis un jardinier qualifié et aussi très bon bricoleur et j’aimerai pouvoir intervenir en tant que main d' œuvre chez les clients afin d’effectuer des petits travaux de jardinage ( préparation du sol, taille, tonte etc..) et sans liens avec la plantation ou de la création paysagère, afin de rester dans la légalité.
Je pense donc inscrire comme activité complémentaire, « homme toute mains" ce qui me permettra de facturer des prestations de service à la personne et en parallèle de faire une demande pour que les clients puissent déduire de leurs impôts ce type de prestations.

Et afin que mon activité soit la plus complète possible, ce qui me permettra de toucher un panel plus large de clients, je souhaiterai aussi ajouter l’activité "d’artisan décorateur" pour réaliser essentiellement de la décoration et du réagencement de Patio, balcon et terrasse. (Toujours sans lien avec le cycle du végétal) Je serai amené a poser des bac, jardinière, système d’irrigation et les client auront à leurs charge toutes les opérations de plantations (achat compris). Dans le cadre de cette activité, j’aimerai pouvoir proposer la vente d’objet et de mobilier manufacturé (bac, jardinière, pot de fleurs etc.…) donc il me semble judicieux de coupler l’activité d’artisan décorateur avec une activité de négoce achat/revente de matériel et objet de décoration.

J’aimerai avoir un, ou plusieurs avis sur la faisabilité de ce projet (légalité, complexité, faisabilité) et j' ai deux trois questions plus précises auxquelles je ne trouve pas de réponses pour l' instant.

Ces questions sont :

1) Quelle est l’activité que je dois référencer en premier lors de l’inscription au centre de formalité des entreprises ? Sachant que l’activité de conseil en architecture paysagère représentera +-50% de mon chiffre d’affaire (activité libérale) et que les activités artisan décorateur et homme toute mains représenterons le reste (activités artisanales)

2) je ne trouve pas l’intitulé d’activité approprié dans le formulaire du CFE pour l’achat/revente de matériel et objet de décoration, je ne sais donc pas comment, et si l' est bien possible de l' inscrire. Si quelqu'un peut m’éclairer ?

3) Est ce que toutes ces activités peuvent être comprise dans le cadre de service à la personne ?

J’espère que ma demande n’est pas trop confuse. A travers mes recherches j’ai peut-être loupé des détails importants qui ne permettent pas de réaliser cette entreprise comme je la conçois. Je suis évidemment preneur de toutes remarques.

Un grand merci d’avance, et déjà pour le courage de m’avoir lu jusqu'au bout.
Bien cordialement, Mickael